Le couple d’à côté – Shari Lapena

Attention : Thriller mou ! Donc une auteure que je ne serai pas tentée de relire (je vais finir par faire une liste). C’est un thriller dit « domestique », c’est à dire que tout se passe en famille ou dans les cercles juste autour.

New York. Dans un un quartier relativement tranquille, des maisons en briques rouges, cossues, s’alignent le long du trottoir. Deux couples sont réunis pour fêter en petit comité un anniversaire. Celui de Graham, qui reçoit ce soir, avec sa femme Cynthia. L’autre couple, qui vit de l’autre côté du mur mitoyen, c’est Anne et Marco. Anne est mal à l’aise. Le vin coule à flots, beaucoup trop à son goût. Et son mari Marco est en train de se faire outrageusement draguer par Cynthia, leur hôtesse. Qui est mince, jolie, apprêtée, alors qu’elle, Anne, n’a pas encore perdu ses dix kilos de trop pris pendant sa grossesse, et pourtant cela fait six mois qu’elle a accouché. Anne rumine dans son coin, en regardant son mari et Cynthia partir jusqu’à la terrasse derrière la maison pour fumer une cigarette. Elle reste à table avec Graham, et la conversation est peu nourrie. L’angoisse d’Anne sur sa propre apparence se double d’une autre lorsqu’elle regarde l’heure : 01 heure du matin. Ce n’est plus possible. Ils faut qu’ils rentrent chez eux. Malgré le babyphone, c’est la première fois où ils laissent la petite Cora seule : la babysitter a décommandé juste une heure avant la soirée prévue, et Cynthia a horreur des bébés. Même si elle et Marco sont allés voir le bébé toutes les demi-heures, chacun leur tour, là ça ne peut plus durer. Surtout que Cora n’est pas un bébé facile, elle a du mal à s’endormir, souffre de coliques, et Anne est épuisée. Lorsqu’ils rentrent, la porte d’entrée est entrouverte. Anne court jusqu’à la chambre : le bébé n’y est plus. Le berceau est vide. Après les hurlements et les recherches, la police est appelée.
Je ne vais pas résumer le reste, c’est l’histoire classique de l’enfant disparu de ce genre de thrillers, l’intéressant est dans les rebondissements, twists, la psychologie des personnages, ce qu’on découvre d’eux, la police, les relations avec les autres.. chaque thriller de ce style est différent, et prend aux tripes. Sauf que. Sauf que là, ça ne va pas. Les réactions des parents qui se demandent pourquoi on les soupçonne, ils sont sincèrement interloqués, (alors qu’on sait bien que ce sont les parents les premiers interrogés, scrutés etc).. alors on a envie de lui mettre des baffes, à Anne. Le thrillers suit son cours poussivement, avec un inspecteur de police qui a l’air vraiment hors sujet, le pire c’est qu’il n’y a pas de dialogues. Tout est raconté sans que les personnages prennent la parole, alors que ça aurait pu donner un peu de vie au récit. Les « indices » de l’auteure donnés au lecteur arrivent trop tard, on a deviné, ou bien sont complêtement irréalistes. Certains retournements de situations sont peu crédibles, et c’est un euphémisme.

Alors voilà, c’est lourd, poussif, mou, pas crédible, et même la fin est… loupée.

Le couple d’à côté – Shari Lapena, ed Presses de la Cité 2017, Pocket 2018, 350 pages. traduction de l’Anglais/Canada de Valérie Le Plouhinec

9 commentaires

  1. J’ai bien aimé moi ^^. J’ai lu tous les romans de Shari Lapena cette année après avoir lu son dernier. Effectivement, ses romans ne sont pas pleins d’actions, c’est le moins qu’on puisse dire. Mais j’aime bien soupçonner un peu tout le monde. 😉

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s