Tu verras, les âmes se retrouvent toujours quelque part – Sabrina Philippe

IMG_3955

Résumé :

Elle est encore jeune, un peu connue, mais déjà lasse. Elle parle d’amour sur les plateaux de télévision, donne des conseils éclairés, mais peine à trouver du sens à sa propre histoire. Ses pas la guident malgré elle vers l’île Saint-Louis près de laquelle elle a emménagé après une rupture difficile. Dans un café de l’île, où elle a pris l’habitude de commencer ses journées, elle fait une rencontre qui va bouleverser sa vision du monde et de l’amour. Cette femme, digne, seule, prend son café tous les matins à la même table du même café. Elle a les cheveux blancs et les yeux clairs. Elle était journaliste. Elle a cherché l’amour dans les bras d’hommes qui l’ont plus ou moins aimée, jusqu’à ce que l’évidence d’une rencontre éclipse toutes les autres. Dans un café de l’ile Saint-Louis, elle est venue trouver la jeune femme qui parle d’amour pour lui transmettre son secret.

La narratrice hésite à lui parler, pendant plusieurs jours, mais enfin elle se rapproche et s’assied à la table de la vieille femme. Qui lui dit tout crûment qu’elle la connait, qu’elle la voit à la télévision, mais que bien franchement, à travers ses interventions, ses chroniques télévisées, elle n’y connait rien de rien, à l’amour. Car elle, oui elle, a un secret. Et elle lui raconte.

« – Oui, j’ai aimé de cet amour-là, poursuivit-elle, semblant répondre à ma silencieuse question, et j’aime encore. J’aimerai jusqu’à mon dernier souffle, car il ne peut en être autrement, ici ou ailleurs.

Ces mots, prononcés par cette femme d’un âge avancé, me bouleversèrent. Même si je ne comprenais pas vraiment de quoi elle parlait, car il était évident que le sens profond de ses paroles m’échappait, la justesse de sa voix fit taire la mienne. »

La vieille femme raconte sa vie, depuis avant même sa naissance en Pologne, de mère juive, de père inconnu, son arrivée à Paris, ses amours et la découverte soudaine d’une autre sorte d’amour, qui vous fait vibrer dès la présence même de l’être aimé. Qui lui fait comprendre ce qu’est « l’âme-soeur ».

Mon avis : Je ne raconte pas la suite pour ne pas « spoiler » l’histoire et ses rebondissements, pour les futurs lecteurs. C’est un roman « feel good », délicat et presque surréaliste. C’est bien écrit, doux et chaleureux. À la fin, dans l’épilogue, l’auteur expliquera le concept d’âmes-soeurs à travers des exemples pris dans la littérature classique, par exemple.

Mais pour mon goût personnel, je m’attendais à mieux, à propos du titre, à propos des âmes, et non un roman-romance. Je suis déçue, ce n’est pas à mon goût, mais je suis sûre que ce livre plaira à beaucoup.

Editions Points, Octobre 2018, 332 pages.

Je remercie les Ed. Points pour ce partenariat.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s