Je serai ton ombre – Lisa Jewell

Encore un titre français gnangnan alors que le titre d’origine est  » Invisible Girl » (Fille invisible). Pourquoi, mais POURQUOI ?
C’est un thriller agréable à lire, comme tous les Lisa Jewell, que j’ai decouverte récemment. On peut dire « thriller domestique », avec un bon suspense.

Une famille, dont la maison d’un quartier populaire de Londres est en chantier de réfection, a choisi d’habiter provisoirement dans le quartier chic de Hampstead. Mais c’est tout de même un quartier inconnu, en fait, malgré le côté chic du « code postal longonien », la maison actuelle se trouve loin de leur travail ou de leurs collèges respectifs. Il y a la mère, Cate, le père Roan, la quarantaine tous les deux, le fils Josh, 14 ans, et Georgia, 12 ans.

C’est l’hiver, il fait sombre, et Georgia revient un soir hors d’haleine, elle est sûre d’avoir été suivie par un homme. C’est la panique. Quelques jours plus tard, c’est son amie Terry qui a été agressée en revenant de chez Georgia. Toujours par un homme mince, tout en noir, dont on ne voit pas le visage car caché par une cagoule, avec une capuche par dessus. Puis bizarrement, Terry retire sa plainte, en disant qu’il ne s’est rien passé….Soupçonneuse.
Les signalements et plaintes pour agressions sexuelles augmentent dans ce quartier. Cate regrette amèrement d’avoir choisi de s’y loger.. les enfants ont plus de trajets à faire, et en plus, Roan, son mari, pédopsychiatre dans un lycée, revient de plus en plus tard à la maison. …. Sous divers prétextes. Cate est contrariée.

De plus, le voisin d’en face, très bizarre, timide mais bizarre, prof dans un collège, a été mis à pied pour comportement inapproprié en classe, vis à vis de ses élèves filles, qui s’en sont plaintes.

Lorsqu’on apprend que Saffire, 15 ans, ex-patiente de Roan, a disparu, les soupçons se portent sur leur voisin d’en face, et il est arrêté. Sauf qu’on ne retrouve pas Saffire. Cate commence à soupçonner que sa fille et elle courent un grand danger, que peut-être Roan est impliqué, lui qui passe des heures à faire du jogging dans le quartier, habillé tout de noir…. Les tabloïds anglais étalent la vie du voisin d’en face, qui ferait partie d’un groupe appelé les « incels », les célibataires involontaires. Qui haïssent le comportement libre des femmes.

On soupçonne tout le monde, tout en entendant la voix de Saffire, avant sa disparition, qui est obsédée par Roan, le pédopsychiatre. Tout est fait pour qu’on tourne les pages à toute vitesse, rien que pour trouver qui, qui est coupable, qui est Saffire, qui sont en fait Roan, Josh, Owen le prof d’en face, tout en creusant les relations familiales de tous les protagonistes.

C’est excellent, prenant, captivant . Un vrai bonbon anglais !

Je serai ton ombre – Lisa Jewell, ed Hauteville, 415 pages, novembre 2021

6 commentaires

  1. Ca a l’air vraiment prenant, la façon dont tu en parles ! Je me le note, merci pour la découverte ^^
    En revanche, tu as noté « novembre 2022 », j’imagine que c’est « novembre 2021 » ou « janvier 2022 » ? En tout cas, il est très récent ! Vu mon peu de place, je me demande si je ne vais pas attendre une éventuelle sortie poche, ou si je ne vais pas trouver à l’emprunter =)

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour, ça donne envie de lire ce livre.. je le note pour plus tard pour ma liseuse. Par contre, je n’ai pas encore eu le temps de lire tous vos précédents articles.

    Belle année 2022 à vous et belle journée,

    Laurent

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s