Amari et le Bureau des Affaires Surnaturelles Tome 1 – B. B. Alston

J’ai été surprise de voir arriver un colis par Chronopost la semaine dernière : il contenait une mallette « secrets » avec le livre Amari et le Bureau des Affaires Surnaturelles et des « goodies » : des lunettes 3D, une bougie qui sent la vanille et le caramel dans une petite boite métallique à l’effigie d’Amari, un badge, un carnet dont les premieres pages sont des tests pour savoir quel est notre talent, pour postuler au Bureau des Affaires Surnaturelles, etc…..

Ce coffret et ces goodies ne sont pas vendus avec le livre, mais sont l’enjeu d’un concours qui se tient sur le site Enfants.com, et dans la presse jeunesse.

Dès le début du livre nous faisons connaissance avec Amari, douze ans, dont on vient de supprimer la bourse d’études dans une école chic, pour « Mauvais comportement ». En fait la jeune fille est en rébellion avec certaines élèves qui la méprisent, parce qu’elle est noire, parce qu’elle vit dans un quartier pas très fréquentable, parce que ses parents ont divorcé, parce que sa mère est aide-soignante dans un hôpital douze heures par jour, pour joindre les deux bouts. Les filles qui la harcèlent, les insultes comme « Secours Populaire » lui portent sur les nerfs. Sa mère est désespérée, sans bourse, où Amari va-t-elle pouvoir continuer sa scolarité ? Et un autre souci les occupe toutes les deux, Amari et sa mère : Quinton, le grand frère d’Amari, qui a 22 ans, a disparu. Il avait un travail dont il ne pouvait rien dire. Il avait envoyé un mail à sa mère pour dire qu’il serait bien là pour fêter Noël en famille, mais il n’est jamais venu. Et depuis, plus aucun signe de vie. Celà fait bientôt six mois.

Amari s’ennuie un peu, jusqu’à ce qu’elle découvre dans l’armoire de son frère une mallette, contenant un costume bizarre, et une paire de lunettes étrange. Lorsqu’elle les chausse, elle voit son frère apparaître au milieu de la chambre, et il lui demande d’enfiler le costume et d’aller postuler le lendemain pour faire partie d’une colonie de vacances très spéciale. Cette colonie de vacances, il y est allé aussi, dix ans plus tôt. Puis la vision disparaît. Le lendemain Amari se rend à l’adresse indiquée par son frère, et découvre que tout le monde la connaît. À cause de son frère, très respecté. Et cet immense immeuble sous couvert d’un hôtel de grand luxe, est en fait le Bureau des Affaires Surnaturelles. Accepte-t-elle de commencer une formation pendant ce temps d’une « colonie de Vacances »? Car on lui montre que pas mal de créatures mythiques ou étranges vivent ici, dans le monde, parmi les humains. Pour les voir, il suffit de se mettre une goutte de collyre spécial, trouvé dans la mallette de Quinton.

Mais il ne fait en aucun cas en parler à l’extérieur d’ici ; on lui donne un dossier d’inscription dont la couverture dit en gros caractères :

ÊTES-VOUS PRÊTS À REJOINDRE LE BUREAU DES AFFAIRES SURNATURELLES ? *

Les informations qui suivent sont confidentielles, car elles concernent un lieu abritant d’innombrables secrets. Quiconque lira ce dossier sans disposer des autorisations nécessaires s’exposera à de terribles représailles et pourra notamment :
— être balancé dans un puits sans fond ;
— être enfermé dans une boîte de conserve et envoyé dans l’espace ;
— être livré en pâture à une créature sous-marine dont nous ne divulguerons pas le nom.

*Le Bureau ne saurait en aucun cas être tenu responsable d’éventuelles blessures magiques, peurs surnaturelles ou enlèvements extraterrestres.
Entrez à vos risques et périls.

Amari accepte, dans le but unique de retrouver son frère. L’hologramme apparu la veille et son message prouvent qu’il travaille ici. Mais visiblement ce Bureau est aussi très affecté par la disparition de Quinton qui est en fait un de leurs agents les plus brillants. Dès lors, la vie d’Amari va prendre un tournant passionnant, entre créatures comme le Bigfoot, des Farfadets, des magiciens qui sont les ennemis du bureau, car ils créent des hybrides assoiffés de sang, qui veulent du mal à la terre entière, mais aussi aux agents du Bureau. Amari va se découvrir une amie, car elle va partager une chambre avec une fille de son âge, qui elle, est un Dragon-Garou. Mais elle ne s’est encore jamais transformée. Par contre, elle voit les « auras » des autres, et donc peut deviner leur état d’esprit. Elsie et Amari se font immédiatement confiance, se protégeant l’une l’autre.

Amari va se trouver confrontée à un apprentissage incroyable, entre la connaissance des monstres connus et pacifiques, vieux de plusieurs centaines d’années et la chasse aux magiciens pernicieux. Entre l’univers fantastique de Harry Potter, celui du Bureau des affaires occultes, l’univers du chasseur de vampires Van Hesling, Men In Black, avec beaucoup d’humour et une intrigue menée tambour battant, c’est tout un univers fantastique pour des lecteurs à partir de dix ans. L’auteur parle également dans ce livre de la différence, des préjugés sociaux et raciaux, et ces valeurs, dans un livre jeunesse sont importante. J’ai beaucoup aimé !

Je remercie les Éditions Bayard Jeunesse et Babelio Masse Critique pour cette découverte.

Amari et le Bureau des Affaires Surnaturelles, Tome 1 – B.B. Alston, editions Bayard Jeunesse, traduction de Sidonie Van den Dries, parution le 22 Septembre 2021

12e livre de la Rentrée Littéraire Automne 2021

4 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s