Monster – Patrick Bauwen

Veuillez m’excuser, mais flemme oblige, je copie-colle le résumé éditeur :

Mon nom est Paul Becker. Je suis médecin. Je vis dans une petite ville, en Floride. J’ai une femme, un fils, un boulot que j’aime. Une existence ordinaire. Jusqu’au jour où je découvre un téléphone portable.
L’un de mes patients l’a perdu dans mon cabinet. Un homme étrange. Dangereux. Soudain, ce téléphone sonne. Et ma vie bascule. Complots. Meurtres. Disparitions. Toutes mes certitudes vont s’effondrer. Pourquoi je vous raconte tout ça ? C’est très simple…

Votre vie va basculer aussi.

C’est mon deuxième Patrick Bauwen, je l’ai découvert en Août dernier via Babelio/Masse Critique, « L’heure du diable » ici. (Zut les liens hypertexte du « Nouvel Editeur WordPress » (☠️) donc ici : https://melieetleslivres.wordpress.com/2020/08/22/lheure-du-diable-patrick-bauwen/

Et j’ai acheté celui-ci, d’occase, et au hasard. il date de 2009. Et je ne m’attendais pas à ce qu’il soit si… fort. Complexe. Monstrueux, parfois. Si l’auteur est français, ce roman-ci se passe en Floride. Le héros tombe de Charybde en Scylla, depuis la visite impromptue, dans son cabinet d’Urgences Nocturnes, de son ami d’enfance, policier et de son prisonnier, qui ne le restera pas longtemps. Pourquoi garde t’il le téléphone de ce blessé? Parce qu’il n’y a que trois photos dedans : celle d’un petit garçon, qui vient d’être enlevé, on en parle aux infos, une photo sombre qui semble être une soirée pour pédophiles, et une photo du père de Paul Becker, qu’il n’a pas vu depuis plus de vingt ans.
S’ensuit pour Paul un véritable calvaire : de l’enlèvement de sa femme et de son fils de huit ans, à sa course pour comprendre. S’il arrive à se cacher, ce qu’il découvre sur son père, et sur le Monstre vont l’amener au-delà de ce qui est humainement compréhensible.

L’ennui, avec ces romans si prenants, c’est qu’il est difficile d’en parler sans dévoiler des choses, et je ne tiens pas à spoiler. On n’a pas le temps de se poser, on court autant que le héros du livre, on se pose des questions, et les réponses sont pires que celles qu’on imaginait. Les personnages principaux, les « bons », sont très attachants, et les méchants, pas tous monstrueux… mais gare. À réserver à des lecteurs qui n’ont pas peur des bas-fonds… et excellent pour les férus de thrillers à rebondissements ! Encore un auteur à suivre !
[EDIT] On me dit dans l’oreillette (enfin, je viens de voir ça en mettant cette mini chronique sur Babelio) que l’auteur a écrit une suite à « Monster », en 2014, appelée « Les fantômes d’Eden »… je vais commander !

Monster – Patrick Bauwen, Albin Michel 2009, Le livre de poche 2010, 576 pages

9 commentaires

  1. Encore un de note dans ma liste 😅 heureusement que Rakuten existe. (Et toi aussi 🥰) J’aime bien découvrir les auteurs français. Déjà j’aime beaucoup Thilliez, je serai contente de lire ça aussi. Ça tombe bien je vais commander un bouquin sur la vulnérabilité sur Rakuten, je me rajoute celui-ci !!!

    Aimé par 1 personne

    • Tu vas aimer ! Moi j’achete d’occasion, et les poche sont à moins de 90 centimes ! En ces temps de déplacements presque impossibles, tu devrais essayer… Rakuten, Recyclivres, surtout, qui emploient des personnes dans le besoin…

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s