L’heure du diable – Patrick Bauwen

Jai lu ce thriller d’une traite, malgré le fait qu’il s’agisse du troisième tome d’une série, dans laquelle sévit un psychopathe appelé « Le Chien », mais je n’ai eu aucun mal à comprendre ni a entrer de suite dans l’histoire, on se rend juste compte qu’une partie des personnages se connaissent.

L’histoire : Chris Kovak est medecin, agoraphobe, incapable de sortir de chez lui. (Tiens ça me rappelle quelqu’un…). Quand un mystérieux patient le contacte, un compte à rebours meurtrier commence.
Audrey Valenti est lieutenant de la Brigade Évangile, spécialiste de la Sûreté des Transports Parisiens.. Lorsque le corps d’une inconnue habillée en sorcière est retrouvée sur les voies ferrées, débute la plus incroyable des enquêtes.

C’est le jour d’Halloween. Une femme déguisée en sorcière est retrouvée morte, poussée par un TER, mais visiblement ce n’est pas la scène de crime : le Lieutenant Audrey Valenti et le technicien de l’identité criminelle se rendent compte qu’elle a été noyée. Et que la moitié du corps manque. Après avoir demandé au conducteur du train l’endroit où il a senti le « choc » sur la motrice, à Chantilly, Audrey suit son instinct et court sur la voie, pour retrouver les restes, et comprendre ce qui est arrivé à cette femme. Aidée de son second, elle aperçoit le reste du corps, et des morceaux de vêtements, comme si le meurtrier avait laissé des indices comme le Petit Poucet, à travers des broussailles, et cela les amène à une espèce de mare près de laquelle se trouvent des parpaings et une corde. C’est là qu’elle a été tuée. Quand soudain un homme immense, dans une armure renforcée, essaie de les tuer avec ce qui semble… une hallebarde.

Pendant ce temps, dans un petit village pas loin de Paris, le docteur Chris Kovak, médecin urgentiste, prend des consultations vidéo avec ses malades. C’est le seul moyen qu’il ait trouvé pour exercer son métier depuis qu’il est devenu agoraphobe, qu’il doit prendre une quantité énormes de benzos, de codéine, et autres médocs, qu’il assaisonne avec de l’opium… Cette nuit-là il va apprendre que son propre père, décédé dans un accident de la route, a été assassiné. C’est ce que lui dit cet étrange patient qui se masque et change sa voix dans la vidéo…. et le lendemain cet étrange personnage lui fait voir une vidéo, celle du meurtre de la jeune femme, Kovak va devoir de nouveau collaborer avec la police, et avec son ex, Audrey. Toute la brigade a reçu la vidéo.

Entre terreurs et angoisses du medecin, enquêtes dans le milieu bizarre du « béhourd », jeux médiévaux très violents, tournois, recherche de celui qui a failli tuer deux policier avec des armes d’un autre temps et meurtres horribles d’un psychopathe, on voyage entre Paris, Chantilly, Saint-Prix, la Tchéquie et Amsterdam. Des traditions moyenâgeuses perdurent, mais en secret. Un mouvement ésotérique plus que secret est découvert, et ses membres sont des medecins et des scientifiques. La Brigade de Police qui s’occupe des transports parisiens tient à garder l’enquête, quitte à s’attirer les foudres d’autres services.

Je ne connaissais pas du tout cet auteur. Mais quelle découverte ! L’histoire est remarquablement ficelée, et extrêmement distrayante et le suspense ne laisse pas de répit au lecteur. Il y a la vie privée des personnages, mais aussi les décors mis en place en deux coups de plumes, et le style est nerveux, rapide, facile à lire, incroyablement efficace. Un thriller que je recommande !

Ce livre m’a été envoyé par Babelio/Masse Critique en partenariat avec les éditions Albin Michel.

L’heure du diable – Patrick Bauwen, ed Albin Michel, 450 pages, en librairie le 28 août.

 

 

 

 

10 commentaires

Répondre à Swannaëlle Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s