Holiday – T.M. Logan

34B84F0D-090F-49CA-A92E-04F298725902

 

L’histoire : Le Sud de la France, un temps de rêve, une villa somptueuse avec vue imprenable sur les vignes : tout est réuni pour que Kate, ses meilleures amies et leurs familles passent des vacances parfaites. Mais Kate bascule du paradis à l’enfer lorsqu’elle découvre à son arrivée un message qui ne lui laisse aucun doute : son mari la trompe. Et sa maîtresse est là, dans la villa, avec eux. C’est l’une de ses trois meilleures amies. Mais laquelle ? Laquelle est prête à piétiner vingt ans d’amitié et à détruire sa famille ? Rowan, si raffinée ? Izzy, si magnifique ? Jennifer, si douce ? Plus Kate s’approche de la vérité, plus elle comprend que son mari n’est pas le seul à avoir des secrets. Et que quelqu’un, dans la villa, est prêt à tout pour les protéger.  (Résumé éditeur).

Ça commence comme un roman de Sophie Kinsella. Ou un Madeleine Wickham (C’est son autre pseudo, enfin son vrai nom, en fait). Donc un début de roman genre « chick litt », une histoire de londoniennes, mais sans le côté romance ni le côté humour. Plutôt sombre, en fait.
Kate, Izzy, Jennifer et Rowan, quatre amies d’université, qui ont été colocataires à Londres pendant des années, ont l’habitude de se retrouver pour des week-ends entre filles. Mais cette fois, pour fêter leurs 40 ans à toutes, elles ont décidé de louer une somptueuse maison, immense, dans le Sud de la France, pendant une semaine. Et les maris et les enfants seront de la partie.

Il y a un prologue : juste une demi-page où l’on découvre un corps, tombé d’une haute falaise.

On découvre Izzy, la baroudeuse, qui travaille dans l’humanitaire à Bangkok, la seule célibataire ; Jennifer, mariée à Alistair, travaillant à mi-temps dans l’école que fréquentent ses fils, deux ados de 14 et 15 ans ; Rowan, femme d’affaires à la tête d’une entreprise, son mari Russel et leur petite Odette, 5 ans ; et la narratrice, Karen, analyste dans la police scientifique, mariée à Sean, informaticien, et leurs deux enfants, Lucy 17 ans, et Daniel, 10 ans.

Dès le début, dans leur voiture de location, Karen, la narratrice, regarde son mari d’un air inquiet, car il n’a pas l’air à l’aise, ni joyeux, ni détendu, et ce n’est pas normal. Et dès leur arrivée, leur amie Rowan, celle qui a réservé la villa, semble faire étalage de sa propre élégance, ainsi que du luxe de l’immense villa, avec un immense terrain boisé, une immense piscine, des chambres pour tout le monde. Tous les invités arrivent -les amies et leur famille, qui, eux, ne se sont croisés que peu de fois.
Dès le début, les ainés des enfants passent leur temps sur leur téléphone, les plus jeunes font des caprices. Et Karen découvre, pour une fois qu’elle est seule devant le téléphone de son mari, un message d’une femme qui semble parler d’un secret qu’elle semble partager avec son mari. Sean! Son mari !
Aussitôt pour Karen, c’est larmes, mouchoirs, et pour elle c’est forcément une de ses trois amies qui est la maîtresse de son mari !
En fait,  avec Karen qui devient parano à plein temps, le comportement particulièrement inquiétant des deux garçons de Jennifer, l’insupportable Odette, sa fille Lucy qui a l’air de souffrir d’on ne sait quel malheur, le malaise général s’installe. Karen qui balance des accusations, Alistair qui mate d’un peu trop près sa fille à la piscine, ses soupçons non seulement à propos de ses amies mais aussi des enfants des autres, qui lui sont insupportables. Une ambiance sombre et lourde est distillée au fur et à mesure, et le suspense est de plus en plus prenant.

C’est très bien écrit mais les personnages sont trop peu définis, la narratrice, Kate, semble complêtement parano pour son couple mais est quasiment indifférente à ses enfants, on a juste envie de lui flanquer une baffe pour la réveiller. Mais c’est par elle que l’intrigue s’installe, alors bon… C’est de plus en plus effrayant, surtout lorsqu’il y a des enfants en jeu.
Un très bon thriller d’été, facile à lire, et prenant.. jusqu’au bout !

Holiday – T.M. Logan, ed Hugo Thriller, 457 pages, 18 Juin 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s