La mère parfaite – Aimee Molloy

IMG_3475

Un thriller qui m’a captivée de bout en bout. Des jeunes mamans, pas forcément si jeunes, habitant un quartier de plus en plus « bobo » de Brooklyn, elles se sont rencontrées via un site « Les Amies du Village », se groupant par le mois de naissance prévu de leur premier bébé. Conseils, forum, et rencontres. Les mères de mai sont une dizaine à se retrouver dans un parc, sous un saule, là il fait très chaud, leurs bébés ont a peine deux mois, il fait une chaleur épouvantable, elles sont toutes fatiguées mais doivent faire bonne figure. L’allaitement est érigé en obligation. Même si pour certaines c’est un martyre, elles ne l’avoueraient jamais, pourtant. Café interdit, tous les critères de la bonne mère New Yorkaise sont assénés par les conseilleres, les « amies », le site, les belles-mères… quand enfin elles décident de sortir un soir, sans enfants, un drame arrive.

Le résumé : Les Mères de mai, un groupe de jeunes mères de Brooklyn, ont fait connaissance en échangeant des conseils pendant leurs grossesses. Après la naissance de leurs enfants, elles se réunissent deux fois par semaine dans leur parc de Brooklyn pour discuter des joies, des craintes et des angoisses de leurs nouvelles vies. Un soir, pour échapper quelques heures à leurs routines, elles organisent une virée dans un bar. Elles parviennent même à convaincre Winnie, la mère célibataire du groupe, de confier Midas, six semaines, à une baby-sitter. Mais lorsque Winnie rentre chez elle, l’enfant a disparu. Alors que l’enquête piétine et que l’attention des médias se fait pesante, trois Mères de mai se lancent dans une course effrénée à la recherche de l’enfant durant laquelle les mariages vacillent, les amitiés volent en éclats et les secrets éclatent au grand jour.

Très bien écrit, très bien construit, on découvre peu à peu la vie de chacune de ces femmes, leurs secrets, leurs mensonges.. je trouve tout très juste, même si ma propre maternité est loin (ma fille, cet Astre, est adulte), on connait tous et toutes ces épuisements, ces amies qui ont du mal avec leur bébé, et au-delà de ça, c’est très bien écrit. Je ne peux que râler quand même sur des coquilles non corrigées… Mais c’est un thriller qui m’a époustouflée. Gros coup de coeur !

La mère parfaite – Aimee Molloy, Escales, 390 pages, Oct 2018

 

11 commentaires

Répondre à labibliothequedechrys Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s