Surprends-moi – Sophie Kinsella

 

IMG_1391

 

 

Je suis une inconditionnelle de Sophie Kinsella. Depuis le début, disons les années 2000. Je crois que j’en ai loupé un ou deux pendant ma période « no lecture », mais elle, en matière de chick-litt (littérature pour nanas, anglaise, alliant humour, autodérision, un brin de romance et un happy end) elle est la meilleure. The best, avec Jenny Eclair (dont j’espère que Belfond traduira les livres, il n’y a que « Voisins Voisines », datant de 2000.

Bref, j’achete le bouquin les yeux fermés, c’est le genre « lecture d’été » ou livre d’évasion. Mais là… je ne sais pas ce qui est arrivé.. les remerciements à tous ses éditeurs all around the world, la gloire mondiale, ça a dû jouer..

le résumé éditeur, d’abord : 

« Dix ans de bonheur sans nuage, deux adorables jumelles, une belle maison et des jobs épanouissants : Sylvie et Dan filent le parfait amour. Jusqu’à ce rendez-vous médical de routine où ils apprennent qu’ils vivront certainement centenaires, soit soixante-huit belles années de vie commune devant eux.
Sept décennies côte à côte ? Une éternité ! Et c’est le début de la panique…
Pour préserver la flamme, le couple lance le projet « Surprends-moi », fait de cadeaux inattendus, dîners surprises, séances photos sexy… et autant d’occasions de malentendus, aussi drôles que désastreux. Mais les fous rires vont rapidement laisser place à d’étonnantes révélations. Et quand un scandale du passé resurgit, Sylvie et Dan en viennent à se demander : se connaissent-ils réellement ? »

Alors je m’excuse d’avance auprès des autres inconditionnelles de Sophie Kinsella : vous pouvez zapper, si vous voulez, ce n’est que mon opinion : ce bouquin ne m’a pas plu. Déjà, le fait que Dan et Sylvie, 10 ans de vie commune, 7 ans de mariage, vont chez le medecin tous les deux (pour quoi faire, je me demande encore, et à deux ?? Bizarre) et celui-ci leur annonce qu’ils ont une santé de fer, d’après les bilans sanguins, qu’ils vont vivre centenaires. (???) GENRE. Alors en Grande Bretagne on vous certifie sur papier que vous allez vivre sans maladies, sans cancer, sans accidents….. bien, bien, bien, la première incohérence.

La seconde, c’est que Sylvie (prénom français STYLÉ du moment en Angleterre) ne parle que de son papa, son papa, au détriment de son couple. Elle se plie aux exigences d’une chef hyper chieuse, mais dans son couple, elle domine. Et l’histoire des surprises, ce sont les siennes les meilleures bien sûr.

Bon j’arrête de spoiler le bouquin, mais je dois dire qu’il n’est pas très bon. Elle use de mêmes situations que dans d’autres romans, l’intrigue est tirée par les cheveux ( vous verrez), et énormément de péripéties sont plaquées, c’est peu crédible, je me suis ennuyée à de nombreuses reprises. Certes, il y a le ton et le style Sophie Kinsella, mais cette fois, ça ne prend pas. Je ne crois pas que l’excuse « pas au bon moment pour moi, cette lecture » convienne, je veux dire que c’est raté.  Les personnages ne sont pas du tout attachants, les situations sont artificielles, trop de mignardises romantiques et surannées, qui tombent très mal à chaque fois. Ça me fait mal de le dire, mais je n’ai pas aimé ce livre-ci.. ça arrive. J’espère que le prochain, d’ici deux ans, tiendra ses promesses. Parce que quand même, on l’aime, Sophie Kinsella. En attendant, il me reste deux romans d’elle à lire, qu’elle a publiés sous le nom de Madeleine Wickam. Une petite consolation.

 

Surprends-moi – Sophie Kinsella, ed. Belfond, Juin 2019, 428 pages, 20€

7 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s