Une vraie famille – Valentin Musso

IMG_4768Il dit s’appeler Ludovic. Un jeune homme sans histoires…… En apparence. Les Vasseur, un couple de Parisiens retirés dans leur résidence secondaire en Bretagne à la suite d’un drame personnel, l’engagent pour quelques travaux de jardinage.
Le mystérieux garçon sait rapidement se rendre indispensable et s’installe dans leur vie. Quand les Vasseur commencent à se poser des questions et à regretter de lui avoir ouvert leur porte, il est déjà trop tard.                         

4e de couverture, ed. Points, 2016

Mon résumé :  D’abord, un jeune homme entre dans une université, armé, et tue au hasard. Il a une mission : la classe d’ histoire médiévale. Une tuerie de masse, mais survolée, rien de sanglant, de « gore », on voit à travers les yeux d’un tueur halluciné. Puis, tout de suite, on se retrouve en Bretagne, chez un couple de cinquantenaires, qui vivent dans une longère rénovée, avec un grand jardin fleuri. L’homme, universitaire, est en semi-retraite après une blessure à la jambe qui le fait toujours souffrir, il se déplace avec une béquille. Il dit, aux rares voisins, qu’il’se remet d’un AVC. Sa femme, ex-galeriste, peint dans son atelier, des fleurs, toujours des fleurs. Et elle s’occupe de sa belle roseraie, installée au fond du jardin. C’est une maison en retrait de la ville, isolée. Ils ont choisi cet endroit, la Bretagne, et Quimperlé après avoir décidé de quitter Paris. Mais le jardin a besoin d’être entretenu, les haies taillées, et le mari décide de demander à un jeune homme qui cherche des petits jobs s’il est intéressé pour travailler dans leur jardin.  Le jeune homme accepte.  Et ce Ludovic s’y prend très bien. Mais l’ambiance s’assombrit au fur et à mesure de la présence de plus en plus envahissante du jeune homme…

 
Mon avis : Excellent thriller, d’un auteur que je ne connaissais pas, (Né en 77, agrégé de lettres, Valentin Musso a déjà publié plusieurs thrillers aux éditions Seuil). C’est une angoisse sourde qui s’installe, un malaise, on est très vite accroché, pendant la première moitié du livre. Ensuite des rebondissements, jusqu’à la toute fin. J’ai beaucoup aimé, c’est un livre que j’ai lu d’une traite. Je regrette juste quelques longueurs dans la deuxième partie. Mais c’est très bon. Pas sanglant, mais angoissant. Très angoissant. 

 

 

 

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s