Mes mots sauvages – Geneviève Brisac

IMG_3953

Ce joli petit livre, à la couverture gaufrée si élégante au toucher, fait partie de la collection Le Goût des Mots dirigée par Philippe Delerm, aux Editions Points. Anne Sylvestre s’est aussi essayée à ce défi, ainsi que Jean-Michel Ribes.

Geneviève Brisac, femme de lettres, découverte avec son roman Week-end de chasse à la mère, en 1996 pour lequel elle a reçu le Prix Fémina, devient une auteure prolifique, aussi bien dans la littérature romanesque ou d’autofiction, que dans la littérature pour la jeunesse, notamment à L’Ecole des Loisirs dont elle sera directrice pour les collections Mouche de Poche, Neuf en Poche, et Medium Poche (que j’ai achetés par centaines, presque, pour ma fille, qui a fait son entrée dans le monde enchanté des livres avec tous ces auteurs édités dans ces collections). Il est à noter que Genevieve Brisac a reçu la Légion d’honneur, et a été faite Officier des Arts et Lettres.

Ce livre, Mes mots sauvages, est comme un dictionnaire, 52 mots choisis pour leurs significations, pour leur pouvoir de suggestion, comme le disait Virginia Woolf.

Chaque entrée est un mot, décortiqué dans son étymologie, ses différentes significations pour Genevieve Brisac, souvent appuyé par une citation d’auteurs classiques ou non, allant de Blaise Pascal aux Beatles…

Du mot Abstention à Zouave, en passant par Bible, Gauche, Judaïsme, Non,  Populisme et même Trahison, chaque mot est analysé, étymologiquement parlant, ressenti, donné en exemple, porté par un auteur, et beaucoup de ces mots mênent à la réflexion : en lisant ce qu’en perçoit l’auteure, parce que souvent nous sommes ramenés à notre culture, à la religion, à la politique, on peut ne pas être d’accord avec Geneviève Brisac, ressentir tel ou tel mot différemment, il nous suggèrera peut-être tout autre chose. C’est là la richesse de cet ouvrage.

Mon avis : Ce livre n’est pas anodin, malgré le titre. C’est un manifeste philosophique, politique, parfois poétique. On y revient, dans ce livre, par petits bouts, par petits mots. C’est là un grand petit livre.

 

Mes mots sauvages, de Geneviève Brisac, Editions Points, coll Le goût des mots, novembre 2018, 175 pages.

Je remercie les Editions Points pour ce partenariat et cette belle découverte.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s