Filles – Frederick Busch

IMG_2028J’ai pioché au hasard ce livre, édité chez Gallimard en 2000, puis chez Folio Policier. Cet auteur né en 1941 et mort en 2006 a reçu de nombreux prix aux USA pour ses romans et nouvelles, mais je ne le connaissais pas. Ce livre est sorti en 1997 aux USA.

Jack, le narrateur, ancien de la Police Militaire au Vietnam, où il a été victime de Stress Post-Traumatique, redevenu simple flic, continue à descendre les marches de la hiérarchie, jusqu’à finir agent de sécurité dans un campus universitaire du Nord de l’Amérique. Il n’est pas armé, par contre il est chargé de la protection de tous ces professeurs, étudiants et membres du personnel du Campus.

Cet hiver-là est comme les autres, au meilleur il fait -20°.. la neige tombe sans arrêt, à en recouvrir routes et voitures, il passe son temps à dépanner les voitures des professeurs, sortir les voitures des étudiants coincés dans les congères, tracter des voitures qui ont les pneus trop lisses. On l’appelle du « dispatching » pour aller là où on a besoin de lui. Et il y va. Dépanner, débloquer, reconduire, soigner, réchauffer.

Un jour, des affiches de disparition d’une ado apparaissent sur les murs, vitrines, pare-brise arrière des voitures, clouées sur les arbres, et sur les photos, les yeux de la petite disparue le transpercent. Ravivant une douleur immense, la perte de sa propre fille, que l’on découvre peu à peu, et la vie éclatée de son couple, sa femme infirmière aux Urgences d’un hôpital, travaillant de nuit : ils ne font plus que se croiser. Cet homme est au fond du trou.

Alors qu’un des professeurs, un de ses rares amis, lui demande de mener l’enquête pour retrouver la petite disparue, il hésite longuement. Puis d’autres filles disparaissent.

J’ai trouvé ce roman superbe, très bien construit, on est vraiment plongés dans cet hiver et toute cette neige, les relations humaines sont le coeur du livre.  L’écriture est superbe, introspective mais légère, très agréable.

L’auteur distille le doute chez tous, le doute pour chaque personnage pour le lecteur.

Un roman policier passionnant.

 

Folio Policier – 365 pages

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s