Une joie féroce – Sorj Chalandon

IMG_2529
Jeanne…. libraire, 38 ans, mariée, passe une mammographie de contrôle. Elle y va seule, son mari n’aime pas les hôpitaux. « Il y a quelque chose », lui a dit le médecin en découvrant ses examens médicaux. Quelque chose. Pauvre mot. Stupéfaction. Et autour d’elle, tout se fane. Son mari, les autres, sa vie d’avant. En guerre contre ce qui la ronge, elle va prendre les armes. Jamais elle ne s’en serait crue capable. Elle était résignée, la voilà résistante. Jeanne ne murmure plus, ne sourit plus en écoutant les autres. Elle se dresse, gueule, griffe, se bat comme une furie. Elle s’éprend de liberté. Elle découvre l’urgence de vivre, l’insoumission, l’illégalité, le bonheur interdit, une ivresse qu’elle ne soupçonnait pas.

En chimio, Jeanne est apostrophée par une « habituée » Brigitte. Qui lui explique un peu tout, l’oblige à lire un des magazines qu’elle avait achetés,  et du jus de fruits. Peu à peu, Brigitte devient une amie, qui lui présente Assia, sa compagne. Et Mélody, une « Petite jeune », elles habitent toutes les trois dans un grand appartement. Jeanne, se rendant compte que son mari était en train de la quitter, ne rentrera pas chez elle, son foyer qui n’est plus un foyer. Elle est accueillie à bras ouverts par ces trois femmes, et elle pourra occuper la chambre restante. Et là c’est l’entraide, pour les cheveux qui tombent, pour choisir des bandeaux, pour ne pas être seule pendant cette épreuve. 

Mais, comme on le voit dans les deux premières pages de prologues, ces quatre femmes vont braquer. Toute la deuxième partie est dédiée à des personnages vraiment secondaires, et à la préparation minutieuse de leur action. Toute cette seconde partie n’est que ça, et ça m’a ennuyée. Parce qu’en plus, ce n’était pas crédible.

En bref, joli style fluide, première partie superbe et intéressante, que la deuxième partie alourdit. Dommage..

 

 

Une joie féroce – Sorj Chalandon, Grasset, Août 2018, 310 pages, 20,90€

 

 

 

 

7 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s